Women@CISAC présente son plan d’action pour l’égalité hommes-femmes au festival Eurosonic

2019 01 18 Eurosonic IMG_1202
Women@CISAC cherche à améliorer l’égalité des sexes dans tous les répertoires et présente ses actions lors d’une table ronde au festival Eurosonic. Photo © : Natalia Vergara

Ces dernières années, les appels à étudier la place des hommes et des femmes dans les industries créatives et culturelles se sont multipliés. Le secteur musical reste marqué par une forte ségrégation entre les sexes à bien des égards, notamment en termes de rémunération, d’occupation de fonctions à responsabilité et de représentation dans les festivals. Le 18 janvier dernier, dans le cadre du festival Eurosonic Noorderslag (ESNS), Silvina Munich, Directrice des répertoires et des Relations avec les Créateurs, a présenté l’initiative Women@CISAC aux participants de ce grand festival de musique international accompagné d’un programme de conférences lors d’un débat intitulé « Pushing for change from within: how we move forward for gender equality in the music industry » (Faire bouger les choses de l’intérieur : pour plus d’égalité hommes-femmes dans l’industrie musicale). 

Tout comme lors du débat d’experts Women@CISAC organisé lors de l’Assemblée Générale 2018 de la CISAC, le Dr Pauwke Berkers de l’Université de Rotterdam a donné un aperçu des recherches qu’il mène pour la société BUMA/STEMRA. Cette étude doit servir de base à un certain nombre d’initiatives telles que Keychange afin de rééquilibrer la balance en faveur des femmes. Sine Tofte Hannibal, Directrice Générale de l’Association des compositeurs danois, a corroboré les résultats de l’étude du Dr Berker en révélant que sa société a montré que moins de 4 % des œuvres du répertoire de musique classique jouées en concert au Danemark avaient été écrites par des femmes.

En termes d’actions concrètes, comme l’a expliqué Jess Partidge, Directrice de Projet de la Fondation PRSKeychange est une initiative internationale qui donne aux femmes les moyens de changer l’avenir de la musique et qui encourage les festivals à atteindre la parité hommes-femmes dans leur programmation d’ici à 2022. Parmi les autres initiatives, citons aussi Señoritas on Fire, un collectif de femmes compositrices fondé par Natalia Vergara qui cherche à promouvoir les auteures, compositrices et interprètes féminines.  

La CISAC mobilise toutes les sociétés à travers le monde pour que le secteur de la gestion collective fasse de l’égalité hommes-femmes l’une de ses priorités. Au cours du débat, Silvina Munich a présenté en détails le plan d’action en 5 points de la CISAC sur l’égalité hommes-femmes. Ce plan, qui a été établi lors de l’Assemblée Générale de la Confédération de juin 2018, entend mettre en place un comité de travail pour tous les répertoires, compiler les statistiques de ses sociétés membres et mener une étude spécifique afin de mieux comprendre les enjeux.

En tant que plateforme centrale des sociétés des quatre coins du globe, la CISAC peut jouer un rôle clé dans l’amélioration de l’égalité entre les sexes. La Confédération est bien placée pour coordonner le partage des meilleures pratiques, servir de source d’information de référence sur la place des femmes dans le secteur créatif et émettre des recommandations auprès de ses membres.