Selon le Rapport sur les collectes mondiales de la CISAC, les droits collectés en 2020 pour les créateurs ont chuté d’un milliard d’euros

2021 CISAC Global Collections Report

Paris, le 27 octobre – À l’échelle mondiale, les droits collectés pour les créateurs de musique, de l’audiovisuel, des arts visuels, d’œuvres dramatiques et littéraires ont décliné de 9,9 % en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19, soit une perte de plus de 1 milliard d’euros.

Comme le montre le dernier Rapport annuel sur les collectes mondiales publié par la CISAC (Confédération Internationale des Sociétés d’Auteurs et Compositeurs), les collectes totales sont redescendues à 9,32 milliards d’euros et les restrictions sanitaires ont quasiment divisé par deux les revenus du live et des exécutions publiques à travers le monde.

2021 Collections total

Ce déclin a été partiellement atténué par la croissance vigoureuse des revenus du numérique, qui reflète l’essor mondial de la consommation de streaming audio et vidéo et les efforts d’octroi de licences de nombreuses sociétés CISAC.

Quelques tendances clés:

  • Les revenus du secteur live et exécutions publiques ont chuté de 45 % à 1,6 milliard d’euros, la chute des revenus générés par les concerts live est même estimée à 55 %
  • Les revenus du numérique ont augmenté de 16,6 % pour atteindre 2,4 milliards d’euros
  • Les revenus TV et radio, première source de revenus des créateurs, ont reculé de 4,3 % pour atteindre 3,7 milliards d’euros
  • Les droits musicaux, qui représentent 88 % des collectes totales, ont baissé de 10,7 % pour atteindre 8,19 milliards d’euros

Télécharger les éléments clés du rapport ici

Le rapport analyse l’impact hétérogène de la COVID-19 par région et par secteur, le rôle vital des mesures de soutien à long terme des pouvoirs publics et des mesures directes des sociétés en faveur des créateurs, les conséquences négatives des restrictions sanitaires qui se poursuivent en 2021 et les perspectives de relance pour 2022.

Télécharger le chapitre « 2021 et COVID-19 : analyse d’impact » ici

Les réponses stratégiques des sociétés membres de la CISAC face à la pandémie sont illustrées par une série d’études de cas au Brésil, en Croatie, en France, en Allemagne, en Corée du Sud, au Mexique, au Sénégal, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Vietnam.

Télécharger le chapitre « Aides COVID : études de cas des sociétés » ici

Le rapport montre comment la COVID a accéléré la montée du numérique dans les principaux types de revenus des créateurs. Mais, avec juste un peu plus d’un quart des collectes mondiales, celui-ci reste une source de revenus marginale pour une vaste majorité d’entre eux.

Télécharger le Rapport complet

Citations du rapport

Björn Ulvaeus, Président de la CISAC : « Aujourd’hui, les créateurs travaillent dans un écosystème inéquitable. Si nous admettons qu’une chanson – ou n’importe quelle autre œuvre dans tout autre répertoire – est le fondement même de nos industries créatives, pourquoi acceptons-nous la quasi-invisibilité des créateurs dans la chaîne de valeur ? Quand je suis arrivé à la Présidence de la CISAC en mai 2020, l’assujettissement des créateurs était déjà un énorme problème. Puis la COVID a frappé et fait ressortir deux choses. D’abord, que le streaming est en passe de devenir la première source de revenus des créateurs à l’avenir. Ensuite, que les revenus du streaming, aussi rapide que soit leur croissance, ne fournissent simplement pas un juste retour pour l’instant, une fois partagés entre les millions d’individus bénéficiaires ».

Gadi Oron, Directeur Général de la CISAC : « Après de nombreuses années de croissance mondiale stable dans tous les répertoires, la COVID-19 a entraîné une chute des collectes. Les marchés bien établis et en développement qui dépendent de sources traditionnelles de revenus comme les concerts, les festivals et les expositions ont subi un déclin important en 2020, qui se poursuit largement en 2021. Les revenus du numérique ont réussi à atténuer la chute des autres sources de revenus dans de nombreux pays, témoignant des efforts des sociétés CISAC pour changer de stratégie, réorienter leurs ressources et développer leurs activités d’octroi de licences pour les utilisations en ligne. Sans aucun doute, la pandémie a été un catalyseur du changement et a accéléré la transition numérique sans retour en arrière possible ».

Marcelo Castello Branco, Président du conseil d’administration de la CISAC : « Les chiffres montrent que nous avons été frappés par une chute très brutale des revenus à cause de la crise. Mais, au-delà des les prévisions apocalyptiques de départ, nous avons pu atténuer ce déclin par notre engagement décisif à explorer de nouvelles opportunités de revenus, en particulier pour les exploitations numériques. Comme attendu, malheureusement, nous avons subi une chute des revenus du live et des exécutions publiques et la relance de ces secteurs prendra plus de temps que prévu. Il reste encore beaucoup d’incertitudes sur le moment où nous pourrons revenir à la normale et nous devons prendre les prévisions avec prudence ».

Barcella, auteur-compositeur-interprète (France) : « Il ne s’agit pas d’une crise passagère – elle dure depuis près de deux ans et, pour la plupart d’entre nous, la reprise n’est ni rapide ni facile. Les lieux de diffusion sont confrontés à un avenir incertain et beaucoup ne sont pas sûrs de pouvoir survivre. Pour les artistes expérimentés, en milieu de carrière, la situation est mauvaise ; mais pour le jeune artiste qui débute, privé de public, c’est encore pire ».

•••••

À propos de la CISAC

La CISAC – la Confédération Internationale des Sociétés d’Auteurs et Compositeurs – est le premier réseau mondial des sociétés d’auteurs (également appelées « organisations de gestion collective » ou « OGC »). Avec 228 membres dans 120 pays, la CISAC représente plus de quatre millions de créateurs de toutes les régions du monde et de tous les répertoires artistiques : musique, audiovisuel, spectacle vivant, littérature et arts visuels.

www.cisac.org | Twitter : @CISACNews | Facebook : CISACWorldwide.

Contacts Presse

Adrian Strain – Directeur de la Communication (CISAC) | adrian.strain@cisac.org | +33 (0)1 55 62 08 66 ou +44 7775 998 294

Catégories