La CISAC et le Pingyao International Film Festival honorent les réalisateurs européens avec la remise du prix pour la protection du droit d’auteur

20191016 PYIFF UPC4425
Jia Zhang-ke, Vice-Président de la CISAC, et Benjamin Ng, Directeur Régional de la CISAC, remettent le Prix 2019 pour contribution remarquable à la protection des droits des auteurs audiovisuels à la réalisatrice Julie Bertuccelli.

La troisième édition du Pingyao Crouching Tiger Hidden Dragon International Film Festival (PYIFF) s’est tenue du 10 au 19 octobre. La protection des droits des créateurs audiovisuels et le rôle du droit d’auteur dans les œuvres audiovisuelles étaient au cœur de cette troisième édition. 

À l’origine, le PYIFF a été créé par le célèbre réalisateur et Vice-Président de la CISAC Jia Zhang-ke, en collaboration avec le directeur artistique Marco Müller, comme une plateforme destinée à promouvoir les cinéastes d’exception et à soutenir les jeunes réalisateurs. Zhang-ke est l’un des parrains de la Campagne Audiovisuelle lancée par Writers & Directors Worldwide

Le 16 octobre, le Prix 2019 pour contribution remarquable à la protection des droits des auteurs audiovisuels a été présenté par le Vice-Président de la CISAC, Jia Zhang-ke. 

La réalisatrice Julie Bertuccelli, qui est aussi marraine de la SAA et ancienne Présidente de la SCAM, s’est vu décerner le Prix 2019 en récompense de son rôle de porte-parole au service des créateurs audiovisuels dans la campagne pour l’adoption de la Directive européenne sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique. La Directive établit un droit inaliénable à rémunération pour les auteurs en contrepartie de l’exploitation à la demande de leurs œuvres. 

En recevant son prix, Mme Bertuccelli a déclaré : « Ce prix célèbre également l’engagement des réalisateurs partout dans le monde. En tant que créateurs, nous avons besoin de gagner notre vie pour continuer à réaliser des films, et ceci n’est possible que si la loi reconnaît nos droits. Les droits que nous percevons pour chaque projection de nos films nous permettent de développer de nouveaux projets et de poursuivre nos carrières ».